Tél : 03 21 99 01 75
Les types de verres

Les types de verres

Il existe 3 grandes familles de verres : les verres uni-focaux, les verres progressifs et les verres dégressifs. Mymonture.com vous propose de découvrir ci-dessous les caractéristiques de ces différents verres correcteurs.

Les verres unifocaux

Étant les plus vendues sur le marché, les lunettes à verres uni-focaux (ou « verres simple foyer ») sont des lunettes avec des verres corrigeant tous les défauts visuels tels que la myopie, l’astigmatisme ou encore l’hypermétropie.

Ces derniers sont composés d’une seule zone de correction ce qui leur permet de ne traiter qu’un seul trouble à la fois. Si la personne est myope, il s’agira d’un verre concave, affiné au centre et plus épais sur les bords, permettant d’améliorer la vision de loin. Si la personne est hypermétrope, il s’agira d’un verre convexe, plus épais en son centre et permettant d’agrandir les images vues de près, comme si la personne prenait une loupe.

Les verres uni-focaux s’adaptent parfaitement à toutes les formes et tous les types de montures, de lunettes de vue ou de lunettes de soleil. Souvent très fins, ces verres sont plutôt légers et contribuent à l’amélioration du confort visuel.

Il en existe deux types:

  • - Les verres sphériques qui sont une version classique des verres uni-focaux.
  • - Les verres asphériques qui sont beaucoup plus minces et beaucoup plus plats que les
  • premiers, offrant une netteté supérieure et davantage d’esthétisme.

Les verres progressifs

Avant l’arrivée des verres progressifs, il existait déjà un type de verre permettant de traiter plusieurs troubles optiques en même temps : les verres à double foyer. Cependant, ces derniers n’étaient pas très esthétiques et ont vite été remplacés par les verres progressifs. En effet, la surface du verre n’était pas plate : une petite pastille en relief était présente sur la partie inférieure du verre.

A la différence des verres uni-focaux, les lunettes de vue à verres progressifs permettent de traiter plusieurs troubles de la vision à la fois. Idéal pour les personnes souffrant de presbytie, le port de verres progressifs permet également de traiter les autres défauts visuels, comme la myopie ou encore l’hypermétropie. Ainsi, selon le degré de correction, la puissance des verres varie progressivement entre la vision de loin et la vision de près. Généralement, la correction située sur la partie supérieure du verre est moins élevée que celle de la partie inférieure.

Ces verres sont composés de trois zones, correspondant toutes à des besoins différents :

  • - La partie basse du verre correspond à la vision de près
  • - La partie centrale correspond au couloir permettant de passer de la vue longue distance à la vue de près. Ce couloir correspond également à la vision mi-distance.
  • - La partie haute du verre correspond quant à elle à la vision de loin

Offrant une vision nette à toute distance, les verres progressifs nécessitent un temps d’adaptation plus élevé que pour des verres classiques. Il en existe différentes gammes qui sauront convenir aux attentes de chacun (progressif traditionnel, standardisé ou individualisé).

Grâce aux progrès, ils sont désormais plus fins et peuvent ainsi s’adapter facilement à tous types de montures, même les plus fines, et sont mêmes personnalisables afin de correspondre avec les besoins de chacun.

Les verres dégressifs ou mi-distance

Les lunettes de vue à verres dégressifs ou mi-distance sont des lunettes possédant des verres transparents ayant pour but d’améliorer la vision de près tout en facilitant la vision intermédiaire, permettant à l’individu de voir parfaitement tout ce qui l’entoure. Ainsi, la vision de près est claire, nette, large et confortable tout comme la vision à distance moyenne. De plus, l’adaptation à la correction est instantanée. Par exemple, lorsqu’une personne travaille sur son ordinateur, elle sera capable de voir l’affichage de son écran tout en voyant ce qui se trouve derrière.

Les lunettes de vue et lunettes de soleil à verres dégressifs correspondent parfaitement aux jeunes presbytes, aux personnes ayant déjà une monture équipée de verres uni-focaux corrigeant la vision de près ou tout simplement aux porteurs de verres progressifs désireux d’avoir une paire de lunettes supplémentaire correspondant à des activités nécessitant la vision de près (bricolage, lecture, dessin etc).

  En cours de chargement...