Tél : 03 21 99 01 75
Les matériaux des montures

Tout savoir sur les matériaux de vos montures

Au départ, il y eut des binocles, des monocles et des pince-nez. Ensuite, sieur Thomin, un lunetier parisien, fabrique les lunettes à tempes, suivent les lunettes à oreilles. Elles ont toutes été faites avec du métal, et du fil de fer par les forgerons et les orfèvres.

Début du 20e siècle, les montures que nous connaissons ont fait leur apparition. Actuellement, la technique permet de faire des merveilles. Les montures sont robustes, légères, colorés, résistantes et confortables. Aujourd’hui, vous avez le choix quant à la matière qui composera votre future monture de lunettes.

Le titane et le métal

Vous aimez les matières métalliques, découvrez le titane. C’est un matériau très apprécié grâce à sa légèreté et sa robustesse. De plus, le titane est hypoallergénique. Il sera le premier choix des sportifs, car ces montures sont flexibles et ne craignent pas les chutes.  Les montures en titane se déclinent dans une large gamme de couleurs et de forme pour satisfaire le plus grand nombre.  Ce type de monture sera parfaite pour ceux qui ont besoin de porter des verres épais.

En combinant le titane au nickel, l’alliage Flexon reprendra sa forme initiale, même si vous le déformiez par accident.

Le métal est très solide, il résiste aux chocs, il est léger et discret, bien plus que les matières plastiques. Toutes les montures métalliques, particulièrement celles avec de nouveaux alliages, s’harmoniseront aux visages fins et raffinés. L’acier inoxydable sera parfait, puisqu'il ne cause pas d’allergie, il est très léger et solide. Il peut être une alternative au titane.

Pour les plus précieux, ils aimeront le doublé or laminé, une alliance qui combine l’esthétique de l’or avec les bénéfices du cuivre, du palladium ou de l’argent. Vos lunettes auront de subtils et magnifiques reflets argentés, rosés ou jaunes, et gagneront en solidité.

L’acétate

L’acétate n’est pas un plastique injecté, utilisé pour la fabrication des lunettes bas de gamme et peu résistantes. La création d’une monture en acétate de cellulose est le résultat d’un savant mélange de technique pointue et d’un grand savoir-faire. La plus grande partie des finitions est faite à la main.

Avec l’acétate de cellulose, les designers s’amusent à créer des œuvres parfaites à la texture douce, de véritables bijoux de tête. Tout est permis avec l’acétate, les reliefs et les moindres détails sont mis en avant, les formes et les teintes n’ont pas de limite, hormis le manque d’imagination. Les jeunes affirmeront leur personnalité en chaussant des montures fantaisies faites d’acétate très flashy et brillant.D’autres « plastiques » de nouvelle génération ont vu le jour. Le grilamid, un thermoplastique très léger, le plus léger du marché, est incassable. Il supporte des conditions extrêmes sans jamais se déformer. C’est le matériau rêvé pour les sportifs et pour tous ceux qui travaillent dans des endroits spécifiques.

La fibre de carbone

Il s’agit d’un savant mélange de carbone et d’autres ingrédients, la fibre de carbone seule étant très cassante. La fibre de carbone est aussi résistante que l’acier et plus légère que l’aluminium, elle ne se déforme pas même sous de hautes températures. Les montures en fibre de carbone sont extrêmement fines et minces, elles ne plient pas et ne se désalignent pas comme le métal. L’inconvénient majeur avec la fibre de carbone est le manque d’originalité dans les couleurs, elles sont très limitées.

Pour être dans la tendance du moment, vous opterez pour les montures vintages, souvent en acétate. Vous jouerez avec les couleurs et les effets sophistiqués des mélanges de matières pour les adapter à votre dressing et à vos activités.

  En cours de chargement...