Tél : 03 21 99 01 75
Glaucome

Le glaucome

Deuxième cause de cécité dans les pays développés, le glaucome est une affection oculaire courante, indolore, non douloureuse et évoluant de manière plus ou moins rapide. Touchant près de 800 000 français chaque année, cette pathologie est due à une pression trop forte au sein de l’œil créant progressivement la destruction du nerf optique, nécessaire à la transmission de l’information allant de la rétine au cerveau. Toutefois, le glaucome dit aigu peut être plus ou moins douloureux, provoquant des nausées et maux de tête.

Concernant tous les âges mais étant surtout présent chez les personnes âgées de 70 ans, le glaucome ne peut se découvrir que par le biais d’un examen ophtalmologique. Le spécialiste réalisera ainsi un fond d’œil et mesurera la pression oculaire ce qui permettra de déceler un possible glaucome. Si ce dernier n’est pas traité rapidement, il peut conduire à la cécité : la prévention et le dépistage précoce sont donc primordiaux. Afin de soigner cette pathologie, un traitement médical est préconisé pouvant même être chirurgical dans certains cas. Ce traitement permettra en effet de stopper l’évolution du glaucome mais ne permettra pas de restaurer la vision en cas de stade avancé.

Les conséquences du glaucome

Pouvant engendrer une altération du champ visuel, le glaucome provoque également des zones aveugles autour de l’objet observé. La perte de vision se fera dans un premier temps aux extrémités (vision périphérique) puis s’étendra petit à petit vers le centre de la vision.

Représentant un véritable handicap visuel, le glaucome est difficilement décelable. Ainsi, près de 400 000 personnes ne seraient pas au courant qu’elles sont atteintes de cette pathologie. Aussi, le glaucome peut être difficile à diagnostiquer car un seul œil peut être atteint : l’œil sain compensera les défauts de vision de l’œil affecté.

  En cours de chargement...